Détection et localisation d'équipement de mesures
Détecteur de fuite d'eau, localisateurs de câbles et de tuyaux

Réflectomètre pour lignes de force TDR-109

Usage

  • TDR-109 est un réflectomètre numérique de 3 canaux de haute précision spécialement développé pour déterminer les distances à tous les types dу discontinuités et des defauts dans les lignes de force en câbles : rupture, court-circuit, couplage, épissure de câble, prise parallèle, verrouillage de câble.
  • La mise en œuvre de méthodes haute tension supplémentaires permet de déterminer les defauts en lignes de force en câbles à haute résistance, la claquage de fusion, etc.

Aperçu

Destination et méthodes de mesure

Le TDR-109 est conçu pour les mesures sur des câbles symétriques et asymétriques avec une résistance aux ondes de 25 à 600 Ohm, en utilisant les méthodes suivantes:

  • Méthode par impulsion
  • Méthode d'arc pulsé*
  • Méthode de la décharge oscillante par courant*
  • Méthode de la décharge oscillante par tension*

* lorsqu'il est utilisé avec des générateurs d'impulsions haute tension (HT), par exemple: ADG-200, GVI-2000M, CFL-2020M, SFX 8-1000, SYSCOMPACT 2000, etc. ADG-200, ГВИ-2000M, CFL-2020M, SFX 8-1000, SYSCOMPACT 2000 и др. 

Méthode par impulsion

Le mode le plus précis et sûr est efficace pour diagnostiquer les dommages à faible résistance ohmique (moins de 10 kΩ) et les courts-circuits, et rechercher les ruptures de câble.

  • mesure de longueur de câble
  • mesure des distances par rapport aux discontinuités d'impédance d'onde ou des dommages
  • mesure du coefficient de raccourcissement de ligne avec la longueur connue
  • détermination de la nature du dommage

La méthode de réflectométrie pulsée est basée sur le phénomène de réflexion partielle des ondes électromagnétiques dans les endroits où l'impédance d’onde de ligne change. Lorsque la méthode par impulsion l’impulsion rectangulaire d'émission est envoyé qui reflète partiellement à partir de discontinuités et retourne.  Les impulsions réfléchies sont renvoyées à l'appareil après un certain temps à partir de l'envoi de l'impulsion d'émission. Connaissant la vitesse de propagation de l'onde électromagnétique dans la ligne et le temps de retard du signal réfléchi, il est possible de calculer la distance à la discontinuité de la impédance d’onde. Les réflexions de l'impulsion d'émission sont observées sur un écran dont l'échelle est graduée, et par leur type on juge la nature des discontinuités de la ligne.

La discontinuité de la impédance d’onde est une conséquence d'une violation de la technologie de la production de câbles, ainsi que la conséquence des accidents mécaniques et électriques lors de la construction et de l'exploitation des lignes. La discontinuité se produit également aux points où des dispositifs sont connectés à la ligne (jonction, conduite de décharge, épissure de câble, bobine Pupin, etc.) ou dans les zones des défauts (rupture, court-circuit, mouillage du câble, défauts d'isolement à la terre, fuite vers fils voisins, paires cassées, etc.). La méthode de réflectométrie impulsionnelle permet d'enregistrer de multiples discontinuités, à la fois discrètes et étendues, en fonction du rapport de leur longueur et de la longueur d'onde minimale du spectre de l’impulsion d'émission. 

Méthode en arc pulsé

En combinaison avec le générateur d'impulsions haute tension (HT), il est possible de détecter des dommages de haute résistance (supérieurs à 10 kOhm) avec la précision de la méthode par impulsions.

La localisation de défauts à haute résistance à l'emplacement d'un défaut est généralement difficile lorsqu'on utilise une méthode de mesure d'impulsions à basse tension.  L'un des moyens de localiser ces défauts sur les câbles d'alimentation est la méthode en arc pulsé.

Méthode en arc pulsé

L'essence de la méthode à arc pulsé est qu'à l'aide d'un générateur HT, un arc électrique de courte durée est créé au point d'endommagement du câble, dont la faible résistance reflète l'impulsion d'émission du réflectomètre.

Le procédé ne requiert pas de pré-percer l'isolant et est particulièrement efficace lorsque l’on travaille sur des câbles avec une gaine de polyéthylène.

La mise en œuvre de la méthode en arc pulsé est réalisée à l'aide d'équipements supplémentaires: générateur à décharge en arc ADG-200 ou générateur d'impulsions haute tension GVI-2000.

Méthodes de décharge d'ondes - méthode de la tension d'onde (Decay) et méthode de l'onde de courant (ICE) *

En combinaison avec un générateur d'impulsions haute tension (HT), il est possible de déterminer l'emplacement des défauts à haute résistance (supérieurs à 10 kΩ).

La localisation des défauts de la ligne de câble provoqués par claquage de fusion est généralement difficile lors de l'utilisation d'une méthode de mesure par impulsion à basse tension. L'un des moyens de localiser ces défauts sur les câbles d'alimentation est la méthode de décharge oscillante.

Méthodes de décharge d'ondes

La méthode de décharge oscillante (d’ondes) est basée sur la mesure de la durée de la demi-période du processus d'oscillation qui se produit lorsque le claquage d'un câble chargé.

Pour créer le processus d'oscillation dans le câble, deux méthodes sont utilisées: créer une onde de tension ou créer une onde de courant.

Pour créer une onde de tension, les générateurs d'impulsions haute tension augmentent progressivement la tension dans le câble à l'état de claquage, mais pas plus haut que la valeur due aux normes des tests préventifs.

Pour créer une onde de courant, le générateur d'impulsions haute tension (GVI) charge un condensateur haute tension et le décharge dans le câble par l'intermédiaire d'un éclateur.

Un défaut d'isolement provoque un claquage à l'emplacement du défaut, une étincelle apparaît avec une faible résistance transitoire et une décharge oscillante se produit dans le câble. Connaissant la vitesse de propagation de l'onde électromagnétique le long de la ligne et la période du processus oscillatoire, il est possible de calculer la distance au claquage:

A distância até disrupção coberta

où,

  • X - distance au claquage de fusion, m
  • V - vitesse de propagation dans la ligne d'onde électromagnétique, m/μs
  • tпп- le temps de demi-période du processus d'oscillation, μs;
  • c- la vitesse de la lumière égale à 300 m / μs;
  • KУ - valeur du coefficient de raccourcissement.

Pour atteindre la plus grande précision, seul le premier temps de demi-période est sélectionné.

La mise en œuvre de la méthode en arc pulsé est réalisée à l'aide d'équipements supplémentaires: générateur à décharge en arc ADG-200 ou générateur d'impulsions haute tension GVI-2000.

Zone d'utilisation

Le réflectomètre à impulsions TDR-109 est utilisé pour la surveillance pendant la pose et le fonctionnement des types de câbles suivants:

  • câbles d'alimentation (ASB, VVG, SIP, etc.);
  • lignes de câble aériennes;
  • câbles de communication en cuivre (TPP, MKS, etc.);
  • câbles de signalisation et de commande (SBPZAVpShp etc.);
  • réseaux informatiques (câblage structuré, etc.);
  • lignes de télévision et de radiofréquence (RC-75, etc.);
  • pour déterminer la longueur du câble pendant sa fabrication, son stockage et son réalisation. 

Caractéristiques du dispositif

  • la possibilité d'appliquer les méthodes les plus modernes de diagnostic et de détermination des points d'endommagement des lignes de câble: méthode par impulsions (TDR), méthode en arc pulsé (ARM), méthode par ondes de courants (ICE), onde de tension (Decay);
  • 3 entrées de ligne pour la connexion à des câbles triphasés;
  • Affichage de traces sur un écran en couleur TFT de 10,4" avec une résolution de 640x480 pixels;
  • la possibilité d'afficher tous les canaux de mesure dans toutes les combinaisons (6 graphiques de trace);
  • mémoire indépendante d’alimentation - pas moins de 300 réflectogrammes avec la possibilité d'afficher jusqu'à 6 d'entre eux simultanément pour la comparaison;
  • la portée maximale est de 128 km;
  • la possibilité de zondage avec une impulsion d'amplitude augmenté (U2 = 86 V en mode x/x) pour un fonctionnement sur lignes de câble longs ou avec l’affaiblissement fort;
  • système de mesure à deux curseurs;
  • haute précision de mesure - jusqu'à 0,01%;
  • la possibilité d'un examen détaillé de n'importe quelle partie de la trace- une fonction d'étirement multiple;
  • suppression du bruit asynchrone;
  • mode "Différence" - le mode de la soustraction en pointillés des traces, permettant de n'afficher que les différences;
  • mode "Capture" - un mode de détection des inhomogénéités non permanentes dans le temps;
  • tableau intégré des coefficients de raccourcissement avec possibilité du supplément;
  • Port USB pour un échange de données rapide et facile avec un PC - l'appareil est équipé d'un port USB pour l'enregistrement / lecture des traces et d'un tableau des coefficients de raccourcissement sur une clé USB;
  • Fonctionnalité extensible du software - mise à jour facile et sûre du software;
  • Le concept avec protection contre les éclaboussures dans une boîte hermétique avec une résistance mécanique augmentée.

Spécifications

Spécifications techniques

Paramètre Valeur
Modes de mesure
  • par impulsion (TDR)
  • par impulsion en arc (ARM)
  • ondes de courant (ICE)
  • ondes de tension (Decay)
Display TFT 10 " (640x480 pixels) en couleur
Plage de mesure de distance
(retard temporel)
de 0 à 128000 m (de 0 à 1280 μs)
Sous-bandes de mesure 0 à 62,5 m (0 à 0,625 μs),
0 - 125 m (0 - 1,25 μs);
0 - 250 m (0 - 2,5 μs);
0 - 500 m (0 -5 us);
0 - 1000 m (0 - 10 μs);
0 à 2000 m (0 à 20 μs);
0 à 4000 m (0 à 40 μs);
0 - 8000 m (0 - 80 μs);
0-16000 m (0-160 μs);
0 - 32 000 m (0 - 320 us);
0 - 64 000 m (0 - 640 us);
0 à 128 000 m (0 à 1 280 μs)
Erreur de mesure de distance de 0,01% à 0,2% de la sous-bande
de 12,5 sm jusqu'à 8 m à coefficients de raccourcissement = 1,500
Taux d'échantillonnage effectif 800 MHz
Gamme de résistances adaptées de 25 Ohm à 600 Ohm
Durée de l'impulsion d'émission de 10 ns à 100 μs
Amplitude de l'impulsion d'émission
(pour une charge coordonnée)
  • U1 - pas moins de 10 V
  • U2 - pas moins de 45 V
Sensibilité du récepteur pas pire que 1 mV
Plage d'atténuation superposée pas moins de 80 dB
Plage de réglage du coefficient de raccourcissement de 1 000 à 3 000, à pas de 0,001
Plage de réglage du retard temporel  (méthode en arc pulsé) de 0 à 50 ms, à pas de 0,2 ms
Synchronisation (méthode en arc pulsé)
  • entrée de mesure
  • entrée TRIG
Synchronisation par amplitude
(méthode d'onde)
de -60 à +60 V, à pas de 2 V
Le volume de mémoire indépendante d’alimentation pour les traces pas moins de 300 traces
Interface avec PC via clé USB
Temps de fonctionnement continu de la batterie pas moins de 6 heures
Temps de fonctionnement continu via le chargeur illimité
Dimensions extérieures 70x246x124 mm
Plage de température de fonctionnement de -20 ° C à +40 ° C
Poids de l'appareil avec batterie pas plus de 2,5 kg

Set standard

Lot de livraison

  • Réflectomètre à impulsions TDR-109 - 1 pc.
  • Chargeur - 1 pc.
  • Câble de connexion 1,0 m, 75 Ohm, les pinces crocodiles BNC.M - 1 pc.
  • Câble de connexion 0,5m, 75 Ohm, BNC.M-BNC.M - 5 pcs.
  • Manuel d'utilisation TDR-109 1 pc.
  • CD avec logiciel - 1 pc.
  • Sac pour les accessoires - 1 pc.

Accessoires

  • Le générateur de décharge en arc ADG-200 (10 kV, 200 J, 26 kg)
  • Le boite d'éclatement UP-1 pour le fonctionnement sur des câbles avec une tension jusqu'à 380 V
  • Câble d'extension 5 m, 75 Ohm, BNC.M-BNC.F
  • Câble de connexion 1,5 m, 75 Ohm, les pinces crocodiles BNC.M 25,4 mm
  • Câble de connexion 0,1 m, 75 Ohm, BNC.M- les pinces crocodiles
  • Adaptateur BNC.M - bornes

Télécharger


Manuel d'exploitation
1.4 MB